Pourquoi suis-je membre de Citoyennes pour l'Europe ? Claire Sermonne, comédienne, marraine de l'association

C’est en faisant une lecture au théâtre de l’Odéon à l’occasion du cycle sur « L’Europe inspirée » initié par l’association en collaboration avec le théâtre de l’Odéon que j’ai eu la chance de rencontrer Martine Meheut, qui m’a présenté avec enthousiasme Citoyennes pour l’Europe.
 

J’ai l’honneur aujourd’hui d’être la marraine de l’association.
Citoyennes pour l’Europe est pour moi, l’union des différents talents forts de femmes audacieuses.
C’est la possibilité d’agir ensemble avec nos moyens respectifs en tant que femmes venues de tous bords et de toutes générations. Avec quel étonnement je découvre des génies, des pensées fortes,des histoires impressionnantes. Avec quel étonnement je découvre que ce monde a porté et porte toujours des femmes audacieuses, actives et fondatrices de grandes choses.

 

Je veux, moi aussi ,apporter à ce monde une part, je veux me battre avec elles et avec les grands hommes aussi à la construction d’un beau monde neuf et plein des richesses de son passé. Moi
aussi je veux agir et ne plus être passive devant l’effondrement possible d’un monde. Je ne veux plus me plaindre et subir mais agir activement pour un monde où il est possible de vivre ensemble
comme il nous semble bon de vivre.

 

L’Europe est pour moi la mère de notre monde occidental, ce monde dans lequel je vis, que j’aime et que je choisis pour ses valeurs.L’Europe est à la fois une histoire et un destin commun.
C’est ici en Occident, en Europe, en France, chez moi que je dois agir. C’est ma place ici dans le monde, dans ce berceau de l’Occident, dans cette vieille et belle Europe.
Adhérer à l’association citoyennes pour l’Europe, c’est une première porte pour agir, c’est un tremplin formidable. C’est la possibilité de rencontrer différentes générations de femmes. C’est la possibilité
d’appendre de l’expérience de toutes, de s’unir et d’agir ensemble concrètement.

 

Pour ma part le rêve constitue ma vie, et j’aimerai toucher la terre et agir enfin, par tous les moyens possibles.Je suis prête à apprendre. C’est à Moscou, à l’école du Théâtre d’Art où j’étudiais, que pour la première fois je me suis sentie européenne, entourée principalement de Russes mais aussi de stagiaires américains venus d'Harvard.
Nous étions seulement trois européens, une Allemande, un Italien et moi Française. Ce fut une première évidence, notre culture commune nous liait à côté de la culture russe et de la culture américaine. Tous trois nous étions européen en plus d'être Italien, Française, Allemande.
J’aime à voir le monde comme une oeuvre d’art, comme un immense tableau, composé de différentes couleurs. Si l’on s’éloigne un peu pour l’admirer, pour tout simplement l’observer, il y a certaines couleurs, certains dessins qui composent ce tableau qui nous plaisent plus que d’autres, qui nous émeuvent un peu plus, ou même qui nous font comprendre mieux tout le reste du tableau.
Imaginons nous comme une couleur que nous voudrions mettre en valeur, accentuer, ou améliorer pour le relief. Il ne faut pas l’effacer cette couleur, car l’unité du tableau se trouve dans l’harmonie de
ses couleurs... et bien l’Europe est une couleur du monde, et chaque pays d’Europe est une couleur qui constitue l’Europe, qui constitue la couleur Europe qui constitue le monde et cela de l’infiniment
grand à l’infiniment petit...
Si le théâtre m’émeut tant, c’est parce qu’il est finalement au plus proche de
Claire Sermonne dialogue avec Lukas Hemleb, Odéon, 12 decembre 2015 la vie.Nous touchons en tant qu’acteur à cet instant fugace de la vie ici et maintenant, dans le regard des autres avec les autres pour un instant au plus fort d’une émotion et sans laisser de trace dicible, concrète, matérielle, mais à un endroit de l’invisible qui constitue aussi ce monde....


Il faut revoir le monde. Revoir, ce qui peut bouger finalement différemment, il suffit simplement de changer notre perception, et d’agir différemment. C’est individuellement, comme une petite couleur qui en constitue une grande, que l’on peu se raviver pour changer la luminosité ou la courbe du dessin... c’est à nous individuellement, humblement, sûrement et avec joie. Car c’est cette petite lumière, cette trace que nous laissons au monde, qui est importante, puisque nous ne faisons que traverser et léguer, nous sommes matière première et changeante, et notre éternité est dans la trace que nous laissons au monde, mais nous ne faisons que traverser... qu’avons nous finalement à perdre ?

«Chaque fois que vous cesserez de le regarder fixement le monde vous apparaîtra pour ce qu’il est» Valère Novarina.

C’est pour ça qu’en adhérant à citoyenne pour l'Europe je désire ardemment contribuer en tant que femme à l’embellissement de cette partie du tableau du monde que compose l'Europe 

 

 

 


photo 1- Cycle l'Europe inspirée, "La femme audacieuse", une figure européenne, Odéon, théâtre de l'Europe, 7 mars 2015.

 

Photo 2- Cycle l'Europe des artistes, Claire Sermonne anime la rencontre "Regard sur l'Opéra", avec Lukas Hemleb, metteur en scène d'opéras, Odéon théâtre de l'Europe,12 décembre 2015.

 

photo 3- Claire Sermonne, Célébrons l'Europe de la Recherche, Citoyennes pour l'Europe en partenariat avec la Mairie du VIe de Paris, 9 mai 2016

 

 

Je rejoins Citoyennes pour l'Europe et deviens membre

Réagir


  • CAPTCHA

Rechercher sur le site

Devenir membre de Citoyennes pour l'Europe

Qui sommes nous ?

Nos actions

Café-Citoyennes pour l'Europe 2016

Café-citoyennes 2017 : l'Europe vue par les Européens

9 mai, Journée de l'Europe

Editoriaux de Martine Méheut, Présidente

Cycle "l'Europe inspirée", Odéon, Paris, 2014-2015

Cycle "l'Europe des artistes", Odéon, Théâtre de l'Europe, 2015-2016

La femme en Europe

L'Europe, ce qu'il faut savoir

S'informer des questions européennes

Bürgerinnen für Europa

Communiqués de presse

Contact

Espace privé

Newsletter

  • Restez informé ! Vous pouvez nous communiquer votre adresse mail. Une fois par mois vous recevrez notre newsletter. Nous vous envoyons également des invitations pour nos événements. Citoyennes pour l'Europe conserve cette adresse uniquement pour cet usage. Votre adresse n'est ni échangée ni vendue à des acteurs commerciaux ou associatifs.



Twitter

Nvel Edito @citoyennes_eur, à propos du discours annuel sur l'Etat de l'#UE, #juncker, @MartineMeheut? https://t.co/97t1Tu4rZ9
le 21/09/2017
Nous relayons @UPconferences : #insertion jeunes #Europe https://t.co/NfH2hDoM8F
le 16/09/2017
RT @CarenewsCom: |À lire| compte rendu du café-débat @citoyennes_eur sur la place de la femme politique dans les élections allemandes https?
le 08/09/2017
Ca fait du bien ! (Ré)écouter le court et vibrant plaidoyer pour l'Europe du député #Europe @GonzalezPons, https://t.co/eurFm5xEXJ
le 08/09/2017
#ElectionsAllemagne_La femme est-elle un animal politique? CR complet café-@citoyennes_eur, Berlin av.17,@ofaj_dfjw? https://t.co/a1fwMbtQQO
le 06/09/2017

Espace Membre

Visiteurs en ligne

    • avatarCohen Fanny
  • Nombre d'invités : 9