Editoriaux 2016 -attentats, migrants, Brexit

Soignons-nous puisque l'Europe va mal

23 octobre 2016

 

Si l’Europe va mal c’est, certes, parce que les Politiques ne sont pas courageux mais il conviendrait aussi de comprendre que le mal concerne chacun de nous ce qui nous pousserait alors à chercher les causes de la maladie pour en trouver les remèdes.

 

Le projet européen est né du scandale devant l’oubli de ce que la civilisation européenne avait forgé pour réaliser un idéal humain et c’est toujours l’esprit européen qui a nourri les avancées de l’Union européenne. Mais nous n’entendons aujourd’hui qu’un discours technico-fonctionnel qui ne nous incite guère à faire corps avec le projet ne le considérant que comme un objet extérieur : L’Europe va mal ! Mais l’Europe c’est pourtant nous.

 

En conséquence le remède qu’il faut nous procurer (et cela n’aura pas le goût d’une potion amère mais bien plutôt d’une boisson revigorante) c’est la fiole culturelle qui nous permettra de réapprendre que l’Europe est une figure spirituelle fondée sur le triple héritage d’Athènes, de Rome et de Jérusalem, que  son anthropologie lui donne tout son sens, que son universalisme requiert d’accueillir autrui, qui soit-il, et que les trajectoires identitaires actuelles sont, elles, un non sens ; enfin que la souveraineté européenne ne consiste pas en un partage de souverainetés nationales mais qu’elle est bien plutôt une souveraineté solidaire c’est-à-dire augmentée.

 

Ouvrir cette fiole et en proposer quelques gouttes pour chercher à guérir l’Europe c’est-à-dire à nous guérir, telle est la tâche que Citoyennes pour l’Europe se propose de mener.

 

Martine Méheut-Cendrier

Présidente

 


23 juin : Au delà de Brexit ou pas Brexit

 

Le 23 juin est une occasion unique, quels que soient les résultats du vote en Grande Bretagne, pour que la France, l’Allemagne et l'Italie osent une déclaration historique commune précisant leur ferme décision de parvenir rapidement à une véritable Europe politique et proposant à tous les Etats européens qui en auraient la volonté de les rejoindre.

Il serait temps de donner à l’Europe les moyens qui lui permettraient de répondre à ce que les peuples attendaient d’elle . Si les populismes et même la xénophobie se développent comme nous venons encore malheureusement de le constater avec le meurtre de Jo Cox députée anglaise pro-Europe c’est bien parce que l’Union européenne manque d’un Gouvernement ayant la capacité de prendre les décisions requises pour la stabilité monétaire, la croissance de l’économie et la prospérité.

Que demandent les peuples européens à leurs dirigeants ? La réduction du chômage, la sécurité, la paix dans leur environnement, un développement durable.

Ils savent que la civilisation européenne est la plus désirable. Preuve en est combien elle attire aujourd’hui. Et pourtant jusqu’à présent nos dirigeants ne sont pas au rendez-vous pour répondre aux enjeux que seule une Europe politique pourrait assumer.

Espérons que les frayeurs devant le risque de Brexit ne seront pas vaines et qu’un sursaut immédiat de la France, de l’Allemagne et l'Italie produira, comme on l’a déjà vu dans l’histoire de l’Europe, l’élan qui permettrait de la faire vivre à la hauteur d’elle-même.

 

Martine Méheut-Cendrier

Présidente de Citoyennes pour l'Europe

 

Articles associés :

revue de presse,  Morte pour l'Europe, le Taurillon, 20 juin 2016

revue de presse, Brexit


Editorial 8 mars 2016

Que fait l’Europe des droits des femmes migrantes ?

 

L’Union Européenne, qui a toujours eu depuis le traité de Rome en 1957 une politique volontariste envers les femmes, oublierait-elle qu’une femme migrante est une « personne » qui fuit le chaos au risque de sa vie, généralement pour mettre sa famille à l’abri et dans l’espoir de lui donner un avenir ?

En cette journée mondiale des droits des femmes, nous, citoyennes européennes privilégiées grâce à la législation européenne, que faisons-nous pour qu’enfin l’Europe soit à la hauteur d’elle-même vis-à-vis de ce drame que vivent nos consoeurs aujourd’hui ?

En Européennes responsables il nous faut agir pour que l’Europe redevienne une communauté de destin au delà des égoïsmes nationaux et ainsi soit capable d’une politique commune en matière d’asile et de migration.

Cette communauté a pourtant bien été réaffirmée à l’article 1 bis du traité de Lisbonne signé par tous les Etats de l’Union européenne :

«  L’Union est fondée sur les valeurs de respect de la dignité humaine, de liberté, de démocratie, d’égalité, de l’Etat de droit, y compris des droits des personnes appartenant à des minorités. Ces valeurs sont communes aux Etats membres dans une société caractérisée par le pluralisme, la non-discrimination, la tolérance, la justice, la solidarité et l’égalité entre les femmes et les hommes. »

Martine Méheut-Cendrier

Présidente de Citoyennes pour l'Europe

 

S'informer davantage : voir la rubrique "la femme en Europe", voir la rubrique Droit d'asile, réfugiés, immigration en Europe

 

 


L'Europe agressée, 22 mars 2016

22 mars 2016

 

 

 

Aujourd’hui à Bruxelles c’est bien à l’Union européenne que l’on fait la guerre.

Notre seule réponse doit être de montrer que nous sommes unis et que cette union est notre force.

Il nous faut renforcer cette union, dépasser les frilosités souveraines nationales pour faire corps, pour mieux nous organiser sur l’ensemble du territoire de l’Union européenne, pour être debout ensemble car il n’y a qu’ainsi que nous pourrons rester cette grande civilisation de la liberté, de la démocratie et du respect de toute personne.

Martine Méheut-Cendrier

Présidente, Citoyennes pour l'Europe

S'informer  : lire le compte-rendu et les notes de lecture "L'Europe face au défi de sa sécurité", café-citoyennes pour l'Europe 4 février 2016  et les rubriques "terrorisme"et "défense-sécurité"
 

 

L'an neuf, 1er janvier 2016

 
A l’orée de l’an neuf toute l’équipe du bureau de Citoyennes pour l’Europe se joint à moi pour vous souhaiter qu’il vous apporte, ainsi qu’aux vôtres, paix et justice.
Je forme le vœu que ce renouveau dont nous avons tant besoin soit le prélude à une démarche audacieuse vers l’Europe solidaire que nous attendons et dont certains pays nous ont déjà montré le chemin.
L’année 2015 a été, pour Citoyennes pour l’Europe, grâce à l’activité de ses membres, une année prometteuse : notre site est toujours plus visité
nous sommes de plus en plus sollicités pour intervenir.
Nos manifestations sont très appréciées.
Il reste à susciter, au delà du simple intérêt, une réelle participation à la vie de l’association pour qu’elle puisse prendre en France et en Europe une dimension servant ses objectifs : faire vivre une Europe solidaire,
pluraliste et démocratique.
2016 est un an neuf. A nous de le porter et d’œuvrer pour que l’Europe devienne ce qu’elle a vocation à être.
 
Martine Méheut-Cendrier
Présidente
 

 

Réagir


  • CAPTCHA

Rechercher sur le site

Devenir membre de Citoyennes pour l'Europe

Qui sommes nous ?

Nos actions

Café-Citoyennes pour l'Europe 2016

Café-citoyennes 2017 : l'Europe vue par les Européens

9 mai, Journée de l'Europe

Editoriaux de Martine Méheut, Présidente

Cycle "l'Europe inspirée", Odéon, Paris, 2014-2015

Cycle "l'Europe des artistes", Odéon, Théâtre de l'Europe, 2015-2016

La femme en Europe

L'Europe, ce qu'il faut savoir

S'informer des questions européennes

Bürgerinnen für Europa

Communiqués de presse

Contact

Espace privé

Newsletter

  • Restez informé ! Vous pouvez nous communiquer votre adresse mail. Une fois par mois vous recevrez notre newsletter. Nous vous envoyons également des invitations pour nos événements. Citoyennes pour l'Europe conserve cette adresse uniquement pour cet usage. Votre adresse n'est ni échangée ni vendue à des acteurs commerciaux ou associatifs.



Twitter

Nvel Edito @citoyennes_eur, à propos du discours annuel sur l'Etat de l'#UE, #juncker, @MartineMeheut? https://t.co/97t1Tu4rZ9
le 21/09/2017
Nous relayons @UPconferences : #insertion jeunes #Europe https://t.co/NfH2hDoM8F
le 16/09/2017
RT @CarenewsCom: |À lire| compte rendu du café-débat @citoyennes_eur sur la place de la femme politique dans les élections allemandes https?
le 08/09/2017
Ca fait du bien ! (Ré)écouter le court et vibrant plaidoyer pour l'Europe du député #Europe @GonzalezPons, https://t.co/eurFm5xEXJ
le 08/09/2017
#ElectionsAllemagne_La femme est-elle un animal politique? CR complet café-@citoyennes_eur, Berlin av.17,@ofaj_dfjw? https://t.co/a1fwMbtQQO
le 06/09/2017

Espace Membre

Visiteurs en ligne

    • avatarCohen Fanny
  • Nombre d'invités : 9