Lutte contre la traite des femmes et des filles

 

Traite des femmes et des filles 
 

Les députés interrogeront la Commission sur les mesures qu’elle prend pour lutter contre la traite, l’exploitation sexuelle et l’exploitation par le travail lors d’un débat mercredi soir.

 

Dans son rapport 2016 sur les avancées dans la lutte contre la traite des êtres humains dans l’UE, la Commission a constaté que les victimes étaient à 76% des femmes et à au moins 15% des enfants. L’exploitation sexuelle (67% des victimes) et l’exploitation par le travail (21%) sont les deux principales formes de traite, celle par le travail étant en augmentation selon plusieurs États membres.

 

Les députés questionneront la Commission sur la façon dont les États membres appliquent la législation européenne relative à la prévention, à la lutte contre la traite et à la protection des victimes. Ils demanderont également quelles mesures spécifiques sont prises pour protéger les femmes et les jeunes filles et quelles ressources sont allouées pour mettre en œuvre ces mesures.

 

À savoir

 

Selon le rapport de 2016, la plupart des victimes répertoriées étaient des ressortissantes de l’UE: 65% d’entre elles provenaient de Roumanie, de Bulgarie, des Pays-Bas, de Hongrie et de Pologne. Les cinq pays tiers d’où proviennent le plus de victimes sont l’Albanie, la Chine, le Maroc, le Nigeria et le Vietnam.

 

L’UE a adopté des mesures relatives à la prévention de la traite des êtres humains, à la protection et au soutien en faveur des victimes ainsi qu’aux poursuites visant les trafiquants. Les États membres doivent également se conformer aux législations de l’UE relatives au droit des victimes et aux travailleurs saisonniers. L’article 5 de la charte des droits fondamentaux de l’Union interdit l’esclavage et le travail forcé, tandis que l’article 31 énonce que tout travailleur a droit à des conditions de travail "justes et équitables".

Réagir


  • CAPTCHA

Rechercher sur le site

ADHERER

Qui sommes nous ?

Café-Citoyennes pour l'Europe-Paris

Cafés-Citoyennes pour l'Europe-Bruxelles

Bürgerinnen für Europa

ECOUTER

FAIRE ENTENDRE

CITOYENNES

POUR L' EUROPE

CITOYENNES D'EUROPE

L'EUROPE POUR LES CITOYENNES

Environnement

Prouver l'Europe par le mouvement

L'EUROPE INSPIREE

L'EUROPE ET SES ETOILES

L'EUROPE DES ARTISTES

TRIBUNES .....

A LIRE !

BIBLIOTHEQUE

ESPACE PRIVE

LA LETTRE DE CITOYENNES POUR L'EUROPE

Espace Membre

Newsletter

  • Restez informé.e ! Notez votre adresse mail : une fois par semaine, vous recevrez notre newsletter. Nous vous adresserons également des invitations participer à nos événements. Citoyennes pour l'Europe conserve cette adresse uniquement pour cet usage. Votre adresse n'est ni échangée ni vendue à des acteurs commerciaux ou associatifs.



Dernières modifications

Twitter

RT @JeanMarieCAVADA: Je serai ce soir à la conférence de @citoyennes_eur, venez nombreux! https://t.co/ix2DstCX7G
le 20/11/2017
#Bruxelles, capitale de la transparence? Notre conférence demain, 20/11,18h, ,PressClub Bruxelles, avec? https://t.co/e8YfKxPlZD
le 19/11/2017
Nvel Edito @citoyennes_eur, à propos du discours annuel sur l'Etat de l'#UE, #juncker, @MartineMeheut? https://t.co/97t1Tu4rZ9
le 21/09/2017
Nous relayons @UPconferences : #insertion jeunes #Europe https://t.co/NfH2hDoM8F
le 16/09/2017
RT @CarenewsCom: |À lire| compte rendu du café-débat @citoyennes_eur sur la place de la femme politique dans les élections allemandes https?
le 08/09/2017

Dons