VOTER (2)

Les eurodéputés se sont accordés pour modifier la composition du Parlement dans la foulée du Brexit. Mais l’idée d’une liste transnationale pour les élections de 2019, défendue par Macron, n’a pas remporté la majorité des suffrages.

 

https://www.euractiv.fr/section/elections/news/revers-pour-macron-sur-les-listes-transnationales/

 

 

 

La nouvelle répartition des députés européens votée par le Parlement pour 2019

La Maison de l'Europe | La nouvelle répartition des députés européens votée par le Parlement  pour 2019
 

Le 7 février 2018, le Parlement européen a voté en séance plénière la nouvelle répartition du nombre de sièges en vue des futures élections européennes de 2019. Avec le départ des Britanniques prévu en mars de la même année, 73 sièges sont laissés vacants.

 

 

Actuellement au nombre de 751, le nombre de députés européens devrait être réduit à 705 après la sortie définitive du Royaume-Uni. 46 des 73 sièges britanniques seraient conservés pour de possibles élargissements.

 

 

Pour les 27 autres sièges restants, ils vont être répartis entre 14 autres Etats membres qui s’estimaient lésés depuis les élections de 2014 dont la France qui gagne 5 sièges supplémentaires.

 

 

Retrouvez le tableau du Parlement européen avec la nouvelle répartition votée par les députés pour 2019

 

 

La répartition des députés européens répond au principe de « proportionnalité dégressive » selon lequel les petits Etats membres ne peuvent disposer de davantage de sièges que les grands Etats membres et dont le rapport population/nombre de sièges s’accroît en fonction de la taille de la population.

 

 

Elections transnationales

 

La commission des affaires constitutionnelles avait soumis l’idée de mettre en place des élections transnationales avec la création d’une circonscription électorale européenne. C’était aussi une idée défendue par le Président français Emmanuel Macron mais qui vient d’être rejetée au sein de l’assemblée.

 

 

Prochaines étapes

 

La proposition du Parlement sur la redistribution des sièges sera soumise aux chefs d’Etats européens qui devront parvenir à une décision unanime en juin. Le Parlement devra ensuite donner son consentement final.



2018: Année européenne du patrimoine culturel

 

Lancement de «2018, Année européenne du patrimoine culturel»

   (Commission européenne - Communiqué de presse, Bruxelles, 7/12/2017)

 

Les festivités marquant le lancement de «2018, Année européenne du patrimoine culturel» débutent aujourd'hui, à l'occasion du Forum européen de la culture qui se tient à Milan.

L'Année européenne du patrimoine culturel permettra de braquer les projecteurs sur la richesse du patrimoine culturel européen, en mettant en valeur son rôle dans le développement du sentiment d'identité commune et dans la construction de l'avenir de l'Europe.

M. Tibor Navracsics, membre de la Commission chargé de l'éducation, de la culture, de la jeunesse et du sport, qui a officiellement inauguré l'Année européenne du patrimoine culturel aujourd'hui, a fait la déclaration suivante: «Le patrimoine culturel est au cœur du mode de vie européen. Il définit qui nous sommes et crée un sentiment d'appartenance. Le patrimoine culturel n'est pas seulement fait de littérature, d'art et d'objets, on le trouve aussi dans les techniques qui nous sont transmises, dans les histoires que nous racontons, dans la nourriture que nous mangeons et dans les films que nous regardons. Nous devons le préserver et le chérir, pour les générations futures. Cette année de festivités sera une occasion formidable d'encourager les citoyens, en particulier les jeunes, à explorer la richesse de la diversité culturelle européenne et à réfléchir à la place que le patrimoine culturel occupe dans nos vies. Il nous permet de comprendre le passé et de construire notre avenir.»

         .

L'Année européenne du patrimoine culturel vise à sensibiliser les citoyens à l'importance économique et sociale de ce patrimoine. Des milliers d'initiatives et de manifestations à travers l'Europe permettront d'impliquer des citoyens de tous horizons. L'objectif est d'atteindre le plus large public possible, en particulier les enfants et les jeunes, les communautés locales et les personnes qui sont rarement exposées à la culture, afin de promouvoir un sentiment commun d'appropriation.

Les projets et les initiatives mis en œuvre dans les régions, les communes et les États membres de l'Union seront complétés par des projets transnationaux financés par l'UE. À titre d'exemple, la Commission organisera avec les États membres les «Assises du patrimoine», événement phare de l'Année européenne du patrimoine culturel, afin de lancer les travaux sur un plan d'action à long terme de l'UE en faveur du patrimoine culturel. Cette action s'inscrira dans le prolongement des discussions que les dirigeants de l'UE ont tenues sur l'éducation et la culture le 17 novembre à Göteborg.

 

Contexte

Des sites archéologiques à l'architecture contemporaine, en passant par les châteaux médiévaux, les traditions folkloriques et les arts, le patrimoine culturel européen est au cœur même de la mémoire et de l'identité collectives des citoyens européens. En outre, il permet de stimuler la croissance et de créer des emplois dans les villes et les régions, et favorise grandement les échanges de l'Europe avec le reste du monde. Dans l'Union, 7,8 millions d'emplois sont indirectement liés au patrimoine (par exemple dans les secteurs du tourisme, des services d'interprétation et de la sécurité).

Le Forum européen de la culture, à l'occasion duquel l'année européenne du patrimoine européen est inaugurée aujourd'hui, est un événement phare biennal organisé par la Commission européenne. Il améliore la visibilité de la coopération culturelle européenne, réunit de grands acteurs du secteur, dresse le bilan de la mise en œuvre de l'agenda européen de la culture et stimule le débat sur la politique et les initiatives de l'UE dans le domaine de la culture. En plus d'être le théâtre du lancement de «2018, Année européenne du patrimoine culturel», le forum de cette année se penchera sur le rôle que la culture peut jouer dans la résolution de problèmes européens et mondiaux, ainsi que sur la contribution de la culture et de la créativité au développement socio-économique au niveau local et régional.

 

lire le communiqué : ./sites/citoyennespourleurope-eu/uploaded/anna-epatrimoinecult.pdf



Rechercher sur le site

ADHERER

Qui sommes nous ?

Café-Citoyennes pour l'Europe-Paris

Cafés-Citoyennes pour l'Europe-Bruxelles

Bürgerinnen für Europa

ECOUTER

FAIRE ENTENDRE

CITOYENNES

POUR L' EUROPE

CITOYENNES D'EUROPE

L'EUROPE POUR LES CITOYENNES

Environnement

Prouver l'Europe par le mouvement

L'EUROPE INSPIREE

L'EUROPE ET SES ETOILES

L'EUROPE DES ARTISTES

TRIBUNES .....

A LIRE !

BIBLIOTHEQUE

ESPACE PRIVE

LA LETTRE DE CITOYENNES POUR L'EUROPE

Espace Membre

Newsletter

  • Restez informé.e ! Notez votre adresse mail : une fois par semaine, vous recevrez notre newsletter. Nous vous adresserons également des invitations participer à nos événements. Citoyennes pour l'Europe conserve cette adresse uniquement pour cet usage. Votre adresse n'est ni échangée ni vendue à des acteurs commerciaux ou associatifs.



Dernières modifications

Twitter

RT @JeanMarieCAVADA: Je serai ce soir à la conférence de @citoyennes_eur, venez nombreux! https://t.co/ix2DstCX7G
le 20/11/2017
#Bruxelles, capitale de la transparence? Notre conférence demain, 20/11,18h, ,PressClub Bruxelles, avec? https://t.co/e8YfKxPlZD
le 19/11/2017
Nvel Edito @citoyennes_eur, à propos du discours annuel sur l'Etat de l'#UE, #juncker, @MartineMeheut? https://t.co/97t1Tu4rZ9
le 21/09/2017
Nous relayons @UPconferences : #insertion jeunes #Europe https://t.co/NfH2hDoM8F
le 16/09/2017
RT @CarenewsCom: |À lire| compte rendu du café-débat @citoyennes_eur sur la place de la femme politique dans les élections allemandes https?
le 08/09/2017

Dons